Etudes d'incidences


Etudes d’incidences
de la pêche sportive en apnée
en compétition
par la FNPSA LRMP

 

1ère Etude:
Site Natura 2000 « Posidonies de la côte des Albères »

 

Date : juillet 2007
Auteur : Jean Marie RAY

 

1/ Limites de l’étude

 

Cette étude d’incidences concerne les compétitions de chasse sous-marine organisées sur le site Natura 2000 « Posidonies de la Côte des Albères » par la Ligue Languedoc-Roussillon Midi Pyrénées de la Fédération Nautique de pêche sportive en apnée (FNPSA) à l’exclusion de toute autre.

Elle porte uniquement sur la prise de poissons effectuée à l’occasion de ces compétitions, ceci depuis 2004, année de création de notre ligue. Nous estimons en effet que la pêche sportive en apnée en compétition n’a aucune autre incidence notable sur le milieu naturel, notamment sur le coralligène et les champs de posidonies. Nous n’utilisons en particulier que peu de bateaux (de 6 à 10 semi-rigides, plus une grosse pour le Trophée IVARA) consacrés à la sécurité des compétiteurs et à la surveillance du respect des règlements. Pour cette raison, ils sont tenus de patrouiller sur toute la zone et, de ce fait, n’ancrent qu’occasionnellement.

Elle est basée sur les relevés de prises que nous effectuons à chaque compétition, relevés qui sont envoyés systématiquement à la Direction des Affaires Maritimes (de Port la nouvelle et aujourd’hui de Port Vendres) et dans le cadre de notre politique de transparence à la Conservatrice de la Réserve marine de Banyuls sur mer (depuis octobre 2005 pour cette dernière).

 

2/ Description de l’activité sportive

 

2.1 Les compétitions de chasse sous-marine organisées par la ligue LRMP FNPSA

La Ligue LRMP FNPSA est tenue d’organiser 3 compétitions de chasse sous-marine<par saison sportive. Ce sont :

  1. Le Trophée régional individuel,
  2. Le Trophée régional par équipe,
  3. Le Trophée IVARA.

Les Trophées régionaux individuel et par équipe sont destinés à établir le classement des compétiteurs au niveau de la région et participent à la sélection pour les compétitions nationales.

Le Trophée IVARA constitue une manche de l’ex « Coupe de France » appelée désormais par la FNPSA « Coupe Tony SALVATORI ». Pour cette raison elle est ouverte à tous les licenciés FNPSA quelle qu’en soit la région d’appartenance, ce qui explique le nombre relativement plus important de participants.

Pour le Trophée régional par équipe et le Trophée IVARA le nombre d’équipier est de 2.

Ces compétitions se font exclusivement à la palme, seul le retour pouvant mettre en oeuvre des bateaux.

 

2.2 Les zones utilisés

Ces 3 compétitions se déroulent sur 6 journées de 5 heures (3 pour l’individuel, 2 pour le par équipe et 1 pour le Trophée IVARA.

Ces 6 journées sont organisées pour moitié et alternativement sur la côte des Albères et, pour l’autre, sur la zone allant de Carnon à Frontignan), correspondant au site Natura 2000 « Posidonies de la côte palavasienne ». Aucune de nos compétitions ne se déroule en dehors de ces deux grandes zones.

Il a été établi une règle d’alternance des compétitions entre ces 2 zones, seul le Trophée IVARA se déroulant traditionnellement toujours à Banyuls sur mer.

Pour la Côte des Albères 4 zones sont utilisées, à savoir :

  1. Le Racou-Collioure,
  2. Collioure-Port Vendres,
  3. Port vendres-Cap béar,
  4. Cap bear - les Elmes

Nous appliquons là-aussi une règle d’alternance sauf en ce qui concerne le Trophée IVARA qui se déroule toujours entre le Cap-Béar et la plage des Elmes.
Selon cette règle une même zone ne peut être utilisée plus de 2 années de suite.

 

2.3 Les règles apliquées aux prises

Nous avons établi une réglementation pour les prises de poissons en compétition.
Cette réglementation concerne les espèces interdites, le poids et le nombre des poissons péchés.

Les prises interdites

Sont interdites toutes les espèces mentionnées dans la réglementation des Affaires Maritimes.
A ces interdictions nous avons rajouté le congre et la murène.  
A partir de la saison sportive 2007-2008 nous interdirons également la pêche du Corbs.
Le poids (ou maille)

Le poids minimum des prises à été fixé à  350 g (depuis le Trophée IVARA 2005, auparavant il était de 300 g), sauf pour le Corbs dont le poids minimum autorisé était de 500 g).

Cette maille nous assure pour toutes les espèces de nous situer au dessus des tailles minimales autorisées fixées par la règlementation des Affaires Maritimes.

Le nombre de poissons (ou quota)

Nous avons arrêté des quotas par groupe d’espèces ayant pour effet de limiter le nombre de poissons pris. Ces quotas ont été établis en fonction de l’espèce, de la zone, de la période et du nombre de compétiteurs attendus. Ils sont pour la saison 2007/2008 :

 

 

Compétition

Quotas par espéce

T. R. Indiv. Finale (20 comp.)            (Port Vendres- Cap béar          
21 ou 28 oct 2007)

Labres/crénilabres : 5, Rascasses/Chapons/Mostelles :  5, Autres espèces non interdites dont Sars, Loups / Dorades / Dentis / Mulets / …  : pas de quotas

Trophée Ivara (130 comp.)                  (Les Elmes-Cap Béar
23 mars 2008)

Labres/crénilabres : 5,  Rascasses/Chapons/Mostelles : 5, Autres espèces non interdites dont Sars, Loups / Dorades / Dentis / Mulets / …  : 7

T.R. équipe J2 (60 comp.)                (Le Racou-Collioure  
8 ou 13 avril 2008)

Labres/crénilabres : 5, Rascasses/Chapons/Mostelles : 5, Autres espèces non interdites dont Sars / Loups / Dorades / Dentis / Mulets / …  : 10

D’une façon générale, on constate que ces quotas sont rarement atteints et seulement par les meilleurs compétiteurs.

 

3/ Synthèse des impacts sur le stock de poissons

Nous avons réalisé deux statistiques que vous trouverez en annexe de cette étude. L’une dite « globale » analyse les prises sur le plan quantité sans tenir compte des espèces.
La deuxième détaille ces prises par espèce.
La synthèse fournie ici s’entend toutes années confondues.

Synthèse globale

Cette synthèse nous a permis de chiffrer toutes espèces confondues les quantités de poissons en nombre et en poids prélevées depuis 2004, année de notre première compétition.

Pour le détail par compétition et année se reporter en annexe tableau n° 1.

Nb jours compétitions

Nb compétiteurs

Nb poissons péchés

Quantité en kg

7

475

1203

614

Remarques

Le nombre de journées de compétition (7) s’explique par le développement progressif de la Ligue LRMP FNPSA. Aujourd’hui le nombre annuel s’élève à 3 et ne devrait pas évoluer dans les années à venir.

Prévisions pour la saison 2007/2008

Compte tenu du nombre de journées de compétition prévues, les prévisions pour la saison 2007/2008 s’établissent de la façon suivante :

Nb jours compétitions

Nb compétiteurs

Quantité en kg

Moyenne par compétition

Moyenne  par compétiteur

3

210

270

90 kg

1,29 kg

Synthèse détaillée par espèce

L’analyse du nombre de poissons pris par espèce et la synthèse qui en découle ici a été rendue possible par le fait que depuis le Trophée IVARA 2005 nous enregistrons des relevés de compétition détaillés par espèce (soit 5 journées de compétition concernées).

Pour le détail par compétition et année, se reporter en annexe tableau N° 2.

Nb jours Compét.

Labres
Créni.

Sars

Chapons
Rasc.

Mostelles

Loups

Dorades

Dentis

Corbs

Mulets

Saupes

5

329

233

98

242

5

4

2

5

23

9

 

Illustration graphique des nombres de poissons pris par espèce

 

1

 


4/ Conclusion de l’étude d’incidences

Cette étude d’incidences montre à l’évidence que les quantités de poissons capturés à l’occasion des compétitions de pêche sportive en apnée organisées par la Ligue LRMP FNPSA sont très faibles :

  1. 614 Kg péchés en 7 journées de compétition depuis 2004
  2. 270 Kg en prévision pour les 3 journées de la saison 2007/2008

De plus, l’analyse par espèce indique qu’il s’agit uniquement d’espèces non menacées et, pour les plus péchées, sans intérêt économique,
soit :

  1. 329 labres et crénilabres,
  2. 242 mostelles,
  3. 233 sars,
  4. 98 chapons et rascasses,

 

mais seulement 16 loups, dorades, dentis, et corbs !

 

En conséquence nous pensons que notre activité régulière de compétition de chasse sous-marine a une incidence quant au prélèvement en poissons effectué tout à fait négligeable sur le site Natura 2000 « Posidonies de la Côte des Albères. Elle est donc, à notre avis, en aucune façon incompatible avec ses objectifs identifiés de préservation.

 

 

Annexes

Téléchargez les 2 pages d'annexe à ce dossier au format PDF

 

 

 

 

 

 

 

2nd Etude:
Site Natura 2000 « Posidonies de la côte palavasienne »

 

 

Date : juillet 2007
Auteur : Jean Marie RAY

 

 

1/ Limites de l’étude

Cette étude d’incidences concerne les compétitions de chasse sous-marine organisées sur le site Natura 2000 « Posidonies de la Côte palavasienne » par la Ligue Languedoc-Roussillon Midi Pyrénées de la Fédération Nautique de pêche sportive en apnée (FNPSA) à l’exclusion de toute autre (1).

Elle porte uniquement sur la prise de poissons effectuée à l’occasion de ces compétitions, ceci depuis 2005, année de la première compétition organisée par notre ligue sur cette zone. Nous estimons en effet que la pêche sportive en apnée en compétition n’a aucune autre incidence notable sur le milieu naturel, notamment sur les champs de posidonies. Nous n’utilisons en particulier que peu de bateaux (de 6 à 10 semi-rigides) consacrés à la sécurité des compétiteurs et à la surveillance du respect des règlements. Pour cette raison, ils sont tenus de patrouiller sur toute la zone et, de ce fait, n’ancrent qu’occasionnellement.

Elle est basée sur les relevés de prises que nous effectuons à chaque compétition, relevés qui sont envoyés systématiquement à la Direction des Affaires Maritimes de Sète).

 

2/ Description de l’activité sportive

2.1 Les compétitions de chasse sous-marine organisées par la ligue LRMP FNPSA

La Ligue LRMP FNPSA est tenue d’organiser 3 compétitions de chasse sous-marine par saison sportive (1). Ce sont :

  1. Le Trophée régional individuel,
  2. Le Trophée régional par équipe,
  3. Le trophée IVARA

Les Trophées régionaux individuel et par équipe sont destinés à établir le classement des compétiteurs au niveau de la région et participent à la sélection pour les compétitions nationales.

  1. Il existe deux autres compétitions non prises en compte dans cette étude, le Trophée  Dessault (aujourd’hui Marathon de Mauguio-Carnon) et le Trophée Perez. Il s’agit de compétitions amicales en bateau organisées par des clubs et non par la Ligue LRMP FNPSA (le Harpon club de Mauguio pour la première et le Montpellier Aquatic Club pour la seconde). Il s‘agit de grandes sorties club de fin d’année auxquelles participent des licenciés non FNPSA et pour lesquelles nous ne disposons pas de chiffres .

A noter enfin une troisième compétition amicale par équipe des organisée au Cap d’Agde par le Harpon Agathois, qui pour les mêmes raisons n’est pas traitée ici.

Les Trophées régionaux individuel et par équipe sont destinés à établir le classement des compétiteurs au niveau de la région et participent à la sélection pour les compétitions nationales.

Le Trophée IVARA constitue une manche de l’ex « Coupe de France » appelée désormais par la FNPSA « Coupe Tony SALVATORI ». Pour cette raison elle est ouverte à tous les licenciés FNPSA quelle qu’en soit la région d’appartenance, ce qui explique le nombre relativement plus important de participants.

Pour le Trophée régional par équipe et le Trophée IVARA le nombre d’équipier est de 2.

Ces compétitions se font exclusivement à la palme, seul le retour pouvant mettre en oeuvre des bateaux.

 

2.2 Les zones utilisés

Ces 3 compétitions se déroulent sur 6 journées de 5 heures (3 pour l’individuel, 2 pour le par équipe et 1 pour le Trophée IVARA.

Ces 6 journées sont organisées pour moitié et alternativement sur la côte palavasienne, pour l’autre, d’Argeles sur mer à Banyuls sur mer, correspondant au site Natura 2000 « Posidonies de la côte des Albères ». Aucune de nos compétitions ne se déroule en dehors de ces deux grandes zones.

Il a été établi une règle d’alternance des compétitions entre ces 2 zones, seul le Trophée IVARA se déroulant traditionnellement toujours à Banyuls sur mer.

Pour la côte palavasienne  toute la côte de Carnon à Frontignan est utilisée, à savoir :

  1. Carnon - Palavas,
  2. Palavas-Maguelonne,
  3. Et tout le plateau des Aresquiers jusqu’à Frontignan, avec une préférence pour ce dernier, mais partagé en plusieurs zones pour éviter d’opérer toujours au même endroit.

 

2.3 Les règles apliquées aux prises

Nous avons établi une réglementation pour les prises de poissons en compétition.
Cette réglementation concerne les espèces interdites, le poids et le nombre des poissons péchés.

Les prises interdites

Sont interdites toutes les espèces mentionnées dans la réglementation des Affaires Maritimes .
A ces interdictions nous avons rajouté le congre et la murène.  
A partir de la saison sportive 2007-2008 nous interdirons également la pêche du Corbs.
Le poids (ou maille)

Le poids minimum des prises à été fixé à  350 g (depuis le Trophée IVARA 2005, auparavant il était de 300 g), sauf pour le Corbs dont le poids minimum autorisé était de 500 g).

Cette maille nous assure pour toutes les espèces de nous situer au dessus des tailles minimales autorisées fixées par la règlementation des Affaires Maritimes.

Le nombre de poissons (ou quota)

Nous avons arrêté des quotas par groupe d’espèces ayant pour effet de limiter le nombre de poissons pris. Ces quotas ont été établis en fonction de l’espèce, de la zone, de la période et du nombre de compétiteurs attendus. Ils sont pour la saison 2007/2008 :

 

Compétition

Zone

Date

Nb compétiteurs estimé

Poids estimé
(en kg)

T. R. Indiv. J1+J2

Les Aresquiers
Est et Ouest

13 et 14
ou 20 et 21
octobre 2007

35

140

T.R. équipe J1

Maguelonne

13 ou 20
janvier 2008

60
(30 équipes de 2)

100

D’une façon générale, on constate que ces quotas sont rarement atteints et seulement par les meilleurs compétiteurs.

 

3/ Synthèse des impacts sur le stock de poissons

Nous avons réalisé deux statistiques que vous trouverez en annexe de cette étude. L’une dite « globale » analyse les prises sur le plan quantité sans tenir compte des espèces.
La deuxième détaille ces prises par espèce.
La synthèse fournie ici s’entend toutes années confondues.
Pour cette synthése nous avons rajouté dans les bilans chiffrés les Trophées Nationaux individuel et par équipe 2005 de la Fédération Nautique de Pêche Sportive en Apnée, soit 3 journées supplémentaires pour la côte palavasienne.

Synthèse globale

Cette synthèse nous a permis de chiffrer toutes espèces confondues les quantités de poissons en nombre et en poids prélevées depuis 2004, année de notre première compétition.

Pour le détail par compétition et année se reporter en annexe tableau n° 1.

Nb jours compétitions

Nb compétiteurs

Nb poissons péchés

Quantité en kg

10

321

1437

969

Remarques

Le nombre de journées de compétition (7  sans compter les 3 jours supplémemtaires du Trophée National FNPSA 2005) s’explique par le développement progressif de la Ligue LRMP FNPSA. Aujourd’hui le nombre annuel s’élève à 3 et ne devrait pas évoluer dans les années à venir.

Prévisions pour la saison 2007/2008

Compte tenu du nombre de journées de compétition prévues, les prévisions pour la saison 2007/2008 s’établissent de la façon suivante :

Nb jours compétitions

Nb compétiteurs

Quantité en kg

Moyenne par compétition

Moyenne  par compétiteur

3

95

240

80 kg

2,52 kg

Synthèse détaillée par espèce

L’analyse du nombre de poissons pris par espèce et la synthèse qui en découle ici a été rendue possible par le fait que depuis le Trophée individuel 2006 nous enregistrons des relevés de compétition détaillés par espèce sur cette zone (soit 5 journées de compétition concernées).

Pour le détail par compétition et année, se reporter en annexe tableau N° 2.

Nb jours Compét.

Labres
Créni.

Sars

Chapons
Rasc.

Mostelles

Loups

Dorades

Mulets

Marbrés

5

294

292

33

67

6

1

3

2

 

Illustration graphique des nombres de poissons pris par espèce

a

 


4/ Conclusion de l’étude d’incidences

Cette étude d’incidences montre à l’évidence que les quantités de poissons capturés à l’occasion des compétitions de pêche sportive en apnée organisées par la Ligue LRMP FNPSA sont très faibles :

  • 442 Kg péchés en 7 journées de compétition depuis 2005

(Sans compter les poisons péchés du Trophée national 2005 FNPSA en raison de son caractère exceptionnel)

  • 240 Kg en prévision pour les 3 journées de la saison 2007/2008

De plus, l’analyse par espèce indique qu’il s’agit uniquement d’espèces non menacées et, pour les plus péchées, sans intérêt économique,
soit :

  • 294 labres et crénilabres,
  • 67 mostelles,
  • 292 sars,
  • 33 chapons et rascasses,

mais seulement 9 loups, dorades, et marbrés !

En conséquence nous pensons que notre activité régulière de compétition de chasse sous-marine a une incidence quant au prélèvement en poissons effectué tout à fait négligeable sur le site Natura 2000 « Posidonies de la Côte palavasienne.  Elle est donc, à notre avis, en aucune façon incompatible avec ses objectifs identifiés de préservation.

 

 

Annexes

Téléchargez les 2 pages d'annexe à ce dossier au format PDF

 

 

Commander la licence FNPSA 2016: 

La ligue LRMP partenaire

des Pêcheurs Sentinelles:

Nos partenaires

  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow

Our site is valid CSS Our site is valid XHTML 1.0 Transitional