Trophée régional en double 2013

 

Les 4 et 5 mai sous le soleil et une eau claire avec 5m a 8m de visibilité sur le plateau des Aresquiers se sont déroulées les sélections régionales en double 2013. Le premier jour, l’équipe composée de Stephan FOPPOLO et Jérôme ROCHE présente un accroche-poisson bien mieux garni. Ils gagnent d’ailleurs la journée avec 12 poissons variés juste devant l’équipe des Jean-Christophe MASCOU et SANTACRU à 95% des vainqueurs avec 10 poissons (quota de 7 sars atteint) et qui épinglerons les 2 plus gros poissons de la journée, un sar de 1.1kg et une mostelle de 1.3kg. Derrière, 3 équipes se suivent dans un mouchoir de poche avec seulement 50 points de différence : PAPOLLA/SALVA, HANSEN/COSQUER et EUGENE/CLAUSS respectivement 3éme, 4éme et 5éme (tous présentent un pourcentage proche de 81%).

Le lendemain les pèches sont meilleures et c’est encore de FOPPOLO et ROCHE qui s’imposent avec 13 beaux poissons juste devant EUGENE et CLAUSS avec 12 beaux poissons. Ils finiront respectivement 1er et 2éme de la journée et du général. Derrière eux, l’équipe composée de Rudy LEVY, président de la LRMP et d’Olivier BOSC finira 3ème de la journée et 5ème du classement général.

De nombreux sars proches du kilo (voire le dépassant) ont été pris lors de ces deux journées, ainsi que plusieurs très grosse mostelles .

 

Les 8 premières équipes sont qualifiées pour le trophée national qui aura lieu les 5 et 6 octobre à Boulouris-Dramont dans le var.

 

Stephan Foppolo (premier avec Jérôme Roche) raconte son parcours :

On a commencé par pêcher devant nous en avançant sur un axe cassé que je connaissais déjà. Quelques minutes après le départ, on tombe sur une cassure où l’on prend un beau sar et une mostelle. Ce sera le seul endroit où l’on fera plus d'un poisson. Ensuite, un poisson par ci et un par là en raguant fin car les beaux poissons étaient calés.

Le lendemain, dans le paquet, on tire trois poissons non valables puis je reconnais une zone sur laquelle j'étais tombé au championnat de France il y a quelques années. J’y avais fait mon quota de vieilles. Cette zone nous permettra d'accrocher 7 gros poissons en 1heure et demi dont notamment deux mostelles. Après avoir fait une boucle en terre sur le désert, on grimpera au large où, sur des cassures éparses dans le courant, on épinglera le reste de notre pêche.

Guillaume Eugène (second avec Jean-Baptiste Clauss) raconte son parcours :

Le premier jour, sur la zone de l’est, nous avons commencé par palmer vers le large, pensant que le départ était trop en terre. Ce mauvais choix, nous a éloigné de la zone ou la plupart des sars ont été pris. On a péché devant nous sur des cassures et on a réussi à prendre assez facilement le quota de labres, ainsi qu’une belle mostelle et un congre. Pour les sars, ce fut plus compliqué et sur des pierres tombées (et donc difficiles), on en  prend que 2.

Le second jour, sur la zone du port, on a essayé de pécher dés le départ, mais malgré les belles cassures sur une zone propice on n’a pas trouvé de sars. Alors on a péché sur un alignement connu, et on a rapidement pris le quota de labres sélectionné parmi 15 poissons valables devant la pointe. Sur une belle pierre, on fond, d’un trou noir, une barbiche, difficile à tirer, mais je réussi à prendre le plus gros poisson du championnat (mostelle 1550g). Ayant bloqué le quota des 8 poissons non-blancs (avec une lasagne) on a tenté de rejoindre le bord pour prendre des sars (1 seul  à l’accroche poisson à 2h de la fin, c’est jouable).  L’eau se troublant par le fond, on a rejoint une zone sur 6-7m, très moche, mais sur les rares trous trouvés, j’ai tiré 2 gros sars du kilo, et Jean-Baptiste, dans le dernier quart d’heure, un beau doublé qui nous donne 5 sars valables et la seconde place du jour et du championnat.

Bruno Hansen (troisième avec Loïc Cosquer) raconte son parcours :

 Premier jour, dur de trouver la motivation après 3 mois sans voir la mer. Finalement la visibilité est correcte et le poisson présent, avec Loïc, nous pêcherons sans amer  en s'éloignant très peu de la zone de départ. Pas de ragues bourrées mais un poisson par ci par la.

 Deuxième jour: peu de changement, on pêche devant soi en croisant au début  de la compétition sous l'eau, les 2 JC (l'un après l'autre) qui ont le fair-play de ne pas tirer dans une rague balisée ou se trouvait une paire de sar. La régularité (4ème les 2 jours), nous permet d'accrocher la 3ème place.

 

Jean-Christophe Santacru (quatrième avec Jean-Christophe Mascou) raconte son parcours :

Le premier jour, nous avions décidé de pêcher près du départ et de tenter de rester sur de la structure en pêchant au maximum et en palmant au minimum. 
Nous avons eu la chance de tomber très vite sur de la vie et de trouver régulièrement des belles zones retenant du poisson et surtout des sars. Des la première zone Titou fera notre plus gros sars dépassant le kg.  
Nous ferons notre pêche sur 4 belles zones en trouvant des sars de plus en plus gros, une vieille limite mais qui passera et une très belle Mostelle de 1,3 kg que je flècherais sur la dernière zone un magnifique éboulis qui grouillait de sars. 
Une journée fabuleuse pour nous ou tout nous a réussi. Que du plaisir. 

Motivé par notre seconde place du premier jour, nous avons attaqué la seconde journée avec la même stratégie mais nous avons eu beaucoup plus de mal à trouver de la vie. Nous avions toujours un petit temps de retard et des que nous trouvions ne belle zone elle était déjà occupé. Le temps passait et , nous n'avions pas un poisson valable jusqu'à mi compétition !!!
Nous sommes alors remonté vers le sud est et la nous avons croisé Jean Yves et Patrick qui avaient le quota de sars. Nous avons alors insisté et la, nous avons commencé à pêcher un sar puis un autre jusqu'à en avoir 5. Nous avons aussi croisé la route de quelques labres et crénilabres 5 en tout. Une demi-heure avant la fin nous avons trouvé une petite zone magnifique ou une belle pierre retenait quelque gros sars. Nous avons prélevé 3 et avons cherché en vain la mostelle qui devait retenir tout ce beau monde. 
Cette journée c'est passé plutôt dans la douleur mais nous avons assuré l'essentiel avec le quota de sars et 2 crénilabres. Malheureusement aucun labre n'est passé et cela pour quelques grammes!!!


photos :


 p1010152

 Un competiteur avec un gros sar

 

 

photo

Jean Christophe Mascou et Santacru avec leur belle péche du jour 1

 

 

p1010218

Jean Baptiste Clauss et Guillaume Eugène avec leur péche du jour 2

 

 

p1010228

Le podium

 

D'autres photos sont disponibles sur le facebook "FNPSA Actualité"


Classement et détails des prises :               J1            J2




CLASSEMENT

JOUR 1

JOUR 2

GENERAL

points

%

points

%

 

1

Foppolo/ Roche

11280

100.00%

14490

100.00%

200.00%

2

eugene / clauss

9135

80.98%

13350

92.13%

173.12%

3

cosquer / hansen

9165

81.25%

10355

71.46%

152.71%

4

santacru / mascou

10775

95.52%

8000

55.21%

150.73%

5

levy/bosc

6960

61.70%

11620

80.19%

141.90%

6

papolla / salva

9185

81.43%

6930

47.83%

129.25%

7

gurrieri spagnolo

6880

60.99%

9575

66.08%

127.07%

8

marhuenda / thirion

8835

78.32%

6525

45.03%

123.36%

9

darolles / almodovar

3825

33.91%

5890

40.65%

74.56%

10

calluela / rousse

5770

51.15%

2585

17.84%

68.99%

11

ennaji / llarden

4350

38.56%

2165

14.94%

53.51%

12

guerrant / bevia

2805

24.87%

3585

24.74%

49.61%

13

salvet / garcia

1900

16.84%

4520

31.19%

48.04%

14

imbert / grasmusck

1050

9.31%

5060

34.92%

44.23%

15

munoz / mellon

 

 

4480

30.92%

30.92%

16

courtessole / espinasse

1005

8.91%

2960

20.43%

29.34%

 

Commander la licence FNPSA 2016: 

La ligue LRMP partenaire

des Pêcheurs Sentinelles:

Nos partenaires

  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow

Our site is valid CSS Our site is valid XHTML 1.0 Transitional