TRI 18 CR

 

Apres un premier report, à cause d’une visibilité trop réduite, le championnat régional individuel 2018 vient de se dérouler, ce samedi 12 mai à Palavas.

Il sacre Jérémy Darolles, qui gagne ici un titre majeur, celui de champion régional individuel, et ceci dans une ligue où le niveau est plus que relevé, bravo à lui.

Les conditions du jour étaient difficiles, avec peu de visibilité sous l’eau, un temps gris, et peu de sparidés qui nagent. Autant les labres étaient faciles à trouver, les mostelles étaient plutôt grosses que les sars furent discrets et c’est sur ces derniers que le titre s’est joué.

Derrière Jérémy, on trouve Yannick Courtesolle, piloté par son père, il confirme ses progrès et ses bons résultats en compétition. Et enfin, troisième, le champion Stephan Foppolo, qui n’a pas su trouver les sars en visitant énormément de points sur cette zone qu’il connait par cœur.

Aux places d’honneurs, le champion de l’année passée, Mathieu Gonzales et Olivier Mellon qui revient d’une grosse blessure au dos. On peut les féliciter.

 

Classement

 

 

 

Le podium

 

 

Les comptes rendus :

Jérémy Darolles (premier) :

En attente


Thierry Courtesolle (pilote de son fils, second) :

Pas de repérage, nous nous  appuierons  sur les points  du championnat  de France. C’est le départ, nous fonçons  en  terre  de Carnon.  Première  descente, les  sars sont présents mais trop petits et l’eau est sale. Nous partons plus au large, 8 pierres sont visitées, même scénario. Nous nous rendons sur une de nos meilleures pierres. Après un bon  balisage  Yannick flèche  son premier poisson valable: une grosse bleu; puis enchaîne  avec une très  belle rascasse suivie   par 2 sars. 1 heure c est écoulée, nous nous dirigeons  vers la Grande Motte, c’est plus ou moins clair, de nombreuses  vieilles sont  vues et le quota  est rapidement  atteint. Puis il fait une mostelle limité. Les sars sont toujours trop petits: 6 poissons valables. D’après  les maigres infos obtenues il est pas mal placé.  Nous nous désespérons de ne pas trouver la rague  blindée.  Après  avoir visité  une flopée  de pierres,  le vent tourne enfin. Les sars sont  là, Yannick en fera quelques uns valables, le moral est au beau fixe. La dernière heure sera improductive.  Fin de la compet :  lasagnes, mostelles gros labres sars tout le monde a pêché  avec plus ou moins de réussite. Yannick présente  7 sars 1 rascasse 3 bleus: le même  nombre  que Jérémy Darolles mais ses 3 mostelles de plus du kg feront la différence. Il est 2ème. Pour sa deuxième participation  aux individuels, je suis très  satisfait. Nous remercions Jean Bruno, les bénévoles, Mio Palmo et Julien Elias  JFE, notre sponsor  et sans oublier notre Président,  Michel Souque.    

 

Stephan Foppolo (troisème) :

N'ayant pas pu me mettre à l'eau ces 15 derniers jours, je débute sur mes coins habituels de Carnon avec Jérôme Roche mon pilote habituel. Les premiers coins à sars sont désertiques et pire encore les grosses mostelles présentes il y a 15 jours sont également partis. Signe que le poisson a vraiment bougé avec les divers changements de temps des dernières semaines. Je prendrais tout de même un gros crénilabre. On monte ensuite sur le plateau du large sur une zone de dalles. Descente et je constate que l'eau y est plus claire avec un courant bien soutenu. Première apnée une grosse bleu. L’apnée d'après un sar. Ca repart bien!! On se déplace de quelques dizaines de mètres sur un nouveau tas de dalles avec un petit banc de sars limites et deux bleus dont une grosse que je prends de suite. La seconde plus petite (env. 500 g) est laissée et je commence à raguer. Je vois un beau sars de 600/700 g calé dans une micro faille. Je remonte; demande le trident à Jérôme et constate lors de mon arrivée sur la pierre un gros nuage de limon. Je regarde dans la pierre et constate dépité que la vieille a rejoint sa pierre et fait dégager l'intrus ... Départ pour divers tombants sur lesquels le courant prends appuis dans l'espoir de prendre du poisson à l'agachon. Tout y est mais les poissons quand ils sont présents sont toujours trop petits. Je prendrai tout de même en avançant ainsi vers Palavas deux mostelles dont une de 1.395 kg (plus grosse prise de la compétition) et une autre grosse bleu de 860 g.
On file ensuite sur une zone à sar devant Palavas. Les sars sont bien présent mais limites. J'en prendrais 3. Je glisse plus bas le long d'un tombant dans 11/12 m et croise à chaque apnée des bleus de belles tailles !! Dommage que le quota ne soit que de trois. Sur une petite arête je tombe sur un banc d'une dizaine de sars valables mais pas de réelle structure pour les caler et ils gicleront comme des diables avant que je ne puisse en tirer un.

Fin de compétition ; je présenterai 9 poissons: 2 mostelles, 3 bleus, 3 sars et un crénilabre. Avec 7 poissons valables je suis troisième sans regret car même avec les deux sars qui ne sont pas passés je ne gagnais pas de place.
Je remercie Jérôme qui a encore piloté avec un temps pas terrible.

 

Commander la licence FNPSA 2016: 

La ligue LRMP partenaire

des Pêcheurs Sentinelles:

Nos partenaires

  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow

Our site is valid CSS Our site is valid XHTML 1.0 Transitional