TRD2022

 

 Apres quelques annulations à cause de la météo et des restrictions sanitaires, un compétiteur heureux

de retrouver la zone des batteries !





Trophée Régional en Double 2022: Victoire de Mickey Demestre et Johan Pla du HCA





Le championnat Régional en Double s’est bien déroulé sur Collioure et Port-Vendres les 31 avril et 1 mai avec un beau soleil et un léger vent de nord. La visibilité n’était pas exceptionnelle sur l’ensemble des zones mais de la belle eau bleue était en profondeur.

Au classement général, l’équipe du HCA, Mickey Demestre et Johan Pla remportent le titre après le gain de la journée de Collioure (zone très compliquée, souvent peu poissonneuse) avec 5 très gros poissons (1.1 kg de moyenne). Sur l’ensemble des deux jours, ils sont suivis de très près par Guillaume Eugène et son père André du GASM. Ils ont réalisé une très belle ceinture de 10 poissons sur Port-Vendres mais ne parviennent pas à combler l’écart de 40% de la première journée.

Sur le podium, on trouve deux jeunes de 19 ans du HCM, Vincent Willeme et Matteo Robert qui ont réalisé une solide première manche et une belle seconde place la seconde avec 7 poissons de belles tailles.

Au niveau des plus belles prises, l’équipe Demestre Pla, a présenté un sar de 1.3kg et plusieurs mostelles entre 1.3 et 1.8kg. La taille de leurs poissons a fait la différence au général. Le duo Gurierri et Ibora a capturé une mostelle de 1.8kg et Calluela Le Jolivet une belle dorade de 1.3kg.

 

 

 

Le podium avec Laurent Chavardes (surveillance), Mateo Robert et Vincent Willeme (troisièmes), Mickey Demestre (Vainqueur), Christian Willeme (directeur de compétition), Guillaume et André Eugène (Seconds) et Johan Pla (Vainqueur)



Pour les remerciements, on doit citer Christian Willeme, le grand-père de Vincent qui était directeur, Laurent Chavardes, Fabrice Arnaud, Kevin Alinat, Philippe Millet qui ont piloté les bateaux de surveillance (et les compétiteurs qui les ont mis à disposition).

 

 

Classement :



Les comptes rendus :


Mickey Demestre (Vainqueur avec Johan Pla) :

 

 

Très content d'avoir pu participer à cette compétition après le covid et toutes les compétitions annulées à cause du mauvais temps. Nous commençons par la zone des batteries, nous avions pu repérer les jours précédents et nous partons de suite sur une zone où nous avions vu un peu de poissons en mouvement. Johan prendra une mostelle et un sar énorme. Nous filons ensuite vers une zone plus au large que nous avions repérée, on enchaîne les apnées plus profondes avec beaucoup de difficultés vu le courant. Nous n’avions pas de grappin pour la planche et nous étions très mal équipé, nous avons perdu beaucoup de temps et de l'énergie à récupérer la planche qui se décrochait. J'arrive quand même à sortir une très grosse mostelle de 1.8kg et un beau labre. En voyant que la planche est encore décrochée et que l'on va perde beaucoup trop de temps à aller la récupérer, je décide de pêcher en dérivant.J'arrive à faire un autre labre et d'autres petits poissons qui ne passeront pas. Si nous n’aurions pas eu ce problème de grappin nous aurions pu prendre plus d'avance. Nous finissons la journée première avec 40 % d'avance sur le deuxième.  Je sais que même avec 40 % d’avance avec monsieur Guillaume rien n'est joué (je sais qu'il a des pierres gavés).

Nous attaquons la deuxième journée et comme je sais que nous sommes attendus, je décide de noyer un peu le poisson dans l'eau en chassant dans des pierres au bord.  On laisse partir tout le monde devant et je vois que personne ne nous suit. On part donc sur les pierres que nous avons repérés profondes. Et là le drame, croyant qu'on se rappellerait des amers on n’a pas fait les plaquettes. Nous perdons plus d'une heure à chercher les pierres et je commence vraiment avoir les nerfs.  Johan me dit « attends une dernière apnée je crois que c'est la » il descend et me balise la pierre. Ouf sauvé !  Nous enchaînons les apnées le poisson fini accroché à la bouée. Nous continuons, Johan décroche deux grosses mostelles, un mulet et un sar. Je commence à me dire que ça ne va pas suffire. Nous partons au bord où je prendrai une autre mostelle et en louperait une autre. Le doute s'installe, est-ce que ça suffira pour battre Guillaume et son père. Oui ! de pas grand-chose, nous finirons premiers ! Je tiens à remercier mon ami Johan qui se n’était pas mis à l'eau depuis plus de 6 mois et qui est passé par des temps compliqués.

Mickey presentant la belle peche du premier jour avec que des gros poissons (Johan étant en train de ramener le bateau de surveillance)


Guillaume Eugène (second avec son père André 72 ans) :

Sur la zone de Collioure, j’ai appliqué la même stratégie que d’habitude avec un passage sur une patate vers 16m vers le départ où je prendrais une mostelle puis un éloignement systématique des autres compétiteurs sur des profondeurs de 25 à 30m. Le courant était très fort, le vent très complexe à gérer, et les poissons difficiles dans l’eau relativement claire. Au final, 4 poissons valables dont une belle mostelle, mais des regrets car un sar nous a été confisqué par un congre sur la flèche, une mostelle nous a échappé et un autre s’est décrochée. Un seul de ces poissons aurait suffi à remporter le titre.

Le second jour, avec 40% à rattraper, il nous fallait une belle ceinture, on a commencé sur le bord, un sar et un mulet nous ont échappé… Puis sur des dômes, rapidement, on prend le quota de labres et on regrette d’en voir 7 ou 8 de plus…. Voyant que l’eau est bizarrement cristalline au-delà des 25m, le parcours s’est orienté sur les coralligènes profonds jusqu’au cap Bear. Au final 5 mostelles seront prises mais une sera trop courte pour être validée. Les sars seront présents mais très nerveux et difficile à caler à trou, on prend 3 de belle taille. On gagne la manche avec pas mal d’avance et 10 beaux poissons mais cela ne suffira pas pour rattraper le retard sur Mickey et Johan, Bravo à eux.

 

Guillaume et André avec la pèche de la seconde journée


Vincent Willeme (troisième avec Matteo Robert) : 

Avec Mateo on se lance sur la zone de Collioure qui nous était inconnue. On décide de partir à droite et on se retrouve dans un mouchoir de poche avec les autres équipes du club. Au bout de deux heures pas vraiment concluantes le soleil se lève et on commence à sortir des labres. Sur le retour, sans conviction face au vent et derrière les autres équipes Mateo me dit « ancre là y’a de la vie !! ». En effet sous une grosse pierre 2 beaux labres qui nous auront fait tourner en bourrique. Mateo tire, oups manqué, je descends dans la foulée je tire le joli labre dans le dos, ahrg décroché. Au fil des descentes pour le retrouver, Mateo remonte un joli chapon qui ne passera pas pour 3cm dommage… A force de me mettre dans la tête du labre je finis par le retrouver et le tire, cette fois-ci il est pris. On présentera 5 poissons, seulement 3 passeront, suffisant pour rester en bonne place avec les autres équipes derrière Demestre et Pla qui ont cassé le pourcentage, bravo à eux. Demain, il sera possible de s’en sortir à condition de faire mieux que les autres équipes avec qui on est au coude à coude suite à cette première journée.

L’annulation d’Ivara nous avait permis de prospecter la zone de Port-Vendres et on avait repéré une grosse grosse mostelle dans 5m d’eau à 1km du point de départ. La stratégie était d’arriver les premiers pour assurer notre maigre repérage. 

Au final la grosse mostelle n’était pas là, mais on arrive à en sortir 2 autres correctes plus quelques labres par ci par là. On s’accroche à la bouée pour faire le point quand je vois Mateo saisir un fusil, faire une demi-coulée et taper un muge dans la queue qui se décroche mais que j’ai pu doubler dans la volée, coup de chance 1k100. On continue à ronger le bord, de grosses grottes noires en veux-tu en voilà. Mateo manque un sar dans l’une d’elle. On repasse sur la zone 1h après et on tombe sur une mostelle qu’on n’avait pas vu au premier coup et voilà je distingue la gorge blanche j’imagine la tête dans la pénombre, Tir et une de plus à l’accroche poisson. On arrivera en bout de zone avec 8 poissons, un sar ne passera pas à la pesée ce qui nous placera en deuxième position de la journée. 

Au final 3eme au général mission accomplie, on est super contents surtout pour la première compète de Mateo. Bravo à l’intouchable Guillaume Eugène et son père. Félicitations aux gagnants Demestre et Pla, première place bien méritée. Merci au HCM34 notre club pour le support. Et merci beaucoup à l’organisation et à mon papi Christian Willeme pour l’investissement.

 

Un dernier effort pour Mateo Robert et VIncent Willeme sur la zone des batteries

 

Commander la licence FNPSA 2016: 

La ligue LRMP partenaire

des Pêcheurs Sentinelles:

Nos partenaires

  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow

Our site is valid CSS Our site is valid XHTML 1.0 Transitional