Capiades 2015

 

Les traditionnelles CAPIADES se sont bien déroulées le samedi 26 septembre avec une très belle

journée ensoleillée. Le seul point négatif de la journée, qui n’a même pas réussi à diminuer la bonne

humeur générale  des 22 équipes engagées fût la crue de l’Hérault rendant l’eau très sale. Avec une

visibilité variant de 1m à 2m, les ceintures proposées furent malheureusement un peu maigres. Il en

est ainsi aux Capiades, certaines années le poisson abonde à foison et d’autres il disparaît… Dans

ces conditions, avec 3 poissons dont une très grosse mostelle, l’équipe Courtesolle, père et fils,

remporte cette édition.  Le podium est complété par l’équipe Di Raimondo-Salvet du HCM et par

Fopollo-Eugène, duo inédit de deux doubles champions de France (HCA-GASM T). Au final, l’intérêt

de cette journée n’est pas uniquement dans la partie de pèche, puisque suite à la traditionnelle pesée,

le fameux repas du club a rassemblé une centaine de personne autour de planchas de moules et

de couteaux et d’une fameuse paëlla. La remise des prix, grâce à de nombreux sponsors, a été

animée par Loic Cosquer, toujours plein d’humour et de bons mots au micro. La soirée s’est

tenue au club nautique du Cap d’Agde, avec une vue magnifique sur Brescou, et jusqu’à tard

dans la nuit.

 

Les photos :  https://www.facebook.com/media/set/?set=a.195916344073685.1073741841.124527557879231&;

Le Classement.

Le Podium



Les CR :

Thierry Courtesolle (premier avec son fils Yannick) :

Dès la mise a l eau nous constatons que la visi a encore baissée par  rapport à la veille. Apres quelques demi-coulés nous optons pour des postes en terre où des poches d eau claire ont été repérées la veille avec quelques muges aperçus. En 25 minutes de palmage et nous sommes a pied d’œuvre mais de nombreux agachons infructueux nous font comprendre  que c est le désert. Nous reprenons le large vers une cassure difficile sur un plateau lisse qui abrite une grosse mostelle aperçue plusieurs fois. Un amer invisible à mes yeux fatigues me fera confondre avec un autre amer qui mettra nos nerfs a rude épreuve. Ne reconnaissant pas le fond et  après une heure de recherche vaine je lâche  l affaire. Je décroche et Yannick s’accroche, on redescend sur le plateau du départ. Yannick me rejoint et me dis qu’il voit ce satane amer. Le moral revient on y retourne. Après alignement la cassure apparait dans l’eau glauque. Une partie de cache cache  avec la mostelle s’engage et 10 mnt plus tard Yannick remonte avec ce beau poisson on est plus capot. Nous croisons quelques équipes avec de maigres accroche poissons Stephan et Guillaume chasseurs chevronnes ont un loup. On s’accroche jusqu’a la fin. 2 rascasses et une autre mostelle complète notre pèche. Herve Di Raimondo et Greg sont donnés gagnants  et c est avec surprise que la pesée nous dira le contraire ! Un gros apéro nous attend avec un superbe repas. Merci aux sponsors,  barqueiros cuiseurs de couteaux, de moules et de paella.

 

Gregory Salvet (second avec Hervé Di Raimondo) :

 

Direction le Cap d’Agde avec mon co-équipier Hervé Di Raimondo pour retrouver nos amis du Harpon Club Agathois… Dès la mise à l’eau, nous constatons une visibilité très réduite. Dans la première ½ heure, je décroche une belle Mostelle puis ce fut le désert pendant les 3 heures suivantes. Enfin, je trouve une zone de gros blocs où j’aperçois des sars glisser. J’en décroche un joli par-dessus (qu’Hervé prendra plus tard) et les autres se calent sous une pierre quasi-inaccessible. Nous en prendrons cinq coup sur coup (2 ne passent pas à la pesée…) et le fil casse net sur le gros du banc ! L’organisation nous avertit que la compétition est terminée pendant que je me bagarre avec une belle Mostelle… C’est toujours un grand plaisir pour moi de participer aux Capiades, notamment de par l’accueil du club agathois ainsi que pour son ambiance incomparable lors du repas qui clôture cette belle journée. Un grand bravo aux Courtessolle qui ont remporté la première place et une dédicace spéciale à mon co-équipier qui a très bien pêché !!!

 

Guillaume Eugène (troisième avec Stefan Fopollo) :

Au début, on file vers une arrête que Stef connaissait. Je prends le loup dès le second agachon sur des blocs. Stef en rate un autre et moi un mulet (ou loup, je sais pas, je le voyais pas vraiment). L’eau est vraiment pourrie, c’est dur. Puis on a glissé sur les boules devant les bateaux, on y voit 1 gros sar impossible à faire et 1 lasagne cardiaque. Puis on a refait demi-tour, et vers la fin, Stef a pris une bleue valable. 

 

Commander la licence FNPSA 2016: 

La ligue LRMP partenaire

des Pêcheurs Sentinelles:

Nos partenaires

  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow

Our site is valid CSS Our site is valid XHTML 1.0 Transitional