Trophée Nicolas Munier 2017

 

 



Nouveau podium langedocien !


 

 

Le 19 mars dernier, 4 équipes languedociennes ont pu se déplacer aux Isambres dans le Var pour participer au challenge

Nicolas Munier(manche de coupe de France). Par chance, ils ont eu un temps printanier avec un air à 23° et une eau à 14°

très claire pour des languedociens (20m de visibilité). Sous l’eau, de très belles pèches de sars ont été réalisées, et, à ce jeu,

Stefan Foppolo et Mickaël Paz s’en sont bien sortis car ils accrochent une belle seconde place. Ils sont devancés par

Cerboni-Guigues (avec un barracuda pris aux 5 dents à la coulée qui fera la différence). Le podium est fermé par un

ancien international du coin, le sympathique Eric Visquis (avec Salim Bouasla). Bravo à Eux !

Bruno Hansen et Loïc Cosquer, ont réussi à accrocher une belle 5ième place et les Courtesolle (Père et fils, Thierry et Yannick)

une belle 7ième place (sur 42 équipes). Ils ne leur manquent que quelques poissons (autres que des sars) pour ouvrir des points

de diversité et attraper un podium.



Le Classement : 


Album photo 

 

CR de Stephan (second avec Mickaël Paz) :

Nous sommes arrivés la veille au soir, juste à temps pour s'inscrire avec mon binôme Mickael Paz. Les quelques languedociens ayant repérés nous annoncent sur zone, une eau claire avec beaucoup de structures mais peu de poisson. Sans repérage on verra bien ce que l'on fera. Le lendemain dès le départ on file droit en face et commençons à pécher de suite. Effectivement l'eau est très claire avec plus de 20 m de visibilité avec un bon courant et de la vague levée par le vent du nord soutenu qui s'est levé dans la nuit. Nous prenons donc l'option de dériver avec le courant sans forcer : puisqu’on ne sait pas où nous allons autant y aller sans se fatiguer. Surtout que le fond descendant rapidement nous pécherons dès le début entre 19 et 24m. Nous prendrons rapidement une grosse murène de 2.8kg et ensuite plus rien pendant une heure malgré de belles structures de coralligène et un fort courant qui aurait du nous faire monter du poisson. Nous glisserons alors plus en terre et c'est ainsi que sur une tache de sable nous tomberons sur une boule énorme de gros corbs (environs 50/60 individus jusqu'au kilo et demi) qui rentre dedans une patate de coralligène. Ca sent bon!!! On accroche pile poil la planche et j'effectue la première descente.la patate est pleine à craquer!! Chaque trou ou faille contient évidemment une quantité impressionnante de gros corbs mais également de gros sars. Nous ferons ainsi notre quota de 10 sars dont certains frisant le kilo et  une mostelle. 3 murènes sont également présentes mais toutes trop petites. Malgré un épluchage minutieux de chaque structure point de labres ou de chapons...il nous restera 25 minutes pour regagner la sortie. Nous terminons avec 12 poissons valables et second de la manche juste derrière Christian Cerboni et Grégoire Guigues qui auront le même nombre de poissons mais d'avantage de diversité. Bravo à eux.
Merci à Mickaël d'avoir remplacer au pied levé guillaume qui ne pouvait pas être là pour cette manche de coupe de France.


Le podium

 

Commander la licence FNPSA 2016: 

La ligue LRMP partenaire

des Pêcheurs Sentinelles:

Nos partenaires

  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow

Our site is valid CSS Our site is valid XHTML 1.0 Transitional